accueil  > actualités  > archives

Le film de Julia Cordonnier “TENIR TÊTE”, écrit par Aurélie Cardin et Julia Cordonnier a été diffusé sur France 2

le dimanche 8 août 2010 à 23h45.

tenirtete2.jpg

Samra, aide soignante à l’hôpital, vit avec sa mère à Aubervilliers dans un vieil immeuble du Landy, quartier du Stade de France en pleine rénovation. Son frère Karim, fragilisé par des emplois précaires, a quitté le domicile familial six mois auparavant. Il faudrait pourtant que le frère et la soeur se rapprochent pour contrecarrer l’action d’un propriétaire avide prêt à expulser sans contrepartie la mère de son appartement. Mais la blessure créée par cet éloignement pèse sur leurs relations…

Soutenue par la Fondation RATP depuis plusieurs années, l’association Extra-Muros créée par Aurélie Cardin et Julia Cordonnier propose un regard touchant et optimiste sur la banlieue et ses habitants à travers des films de réalisateurs connus ou moins connus dans le cadre du festival Paris-Banlieue.

En savoir plus sur “Tenir tête”

03/08/2010
 

reussir-aujourdhui.jpgL’association Réussir Aujourd’hui organise du 19 juillet au vendredi 6 août ses 3èmes «Ecuries d’Eté», stage intensif visant à préparer aux études supérieures de jeunes bacheliers issus de milieux sociaux défavorisés. C‘est l’Ecole Polytechnique qui accueille cette année, à Palaiseau, ce stage intensif soutenu par la Fondation RATP.

Une quarantaine de jeunes bacheliers issus de quartiers sensibles et/ou milieux sociaux défavorisés suivra les « Ecuries d’Eté », qui comprennent cette année 3 sections assurant une préparation aux sciences, à la médecine et aux écoles de commerce. Les élèves sont majoritairement issus de lycées de Seine-Saint-Denis.

A travers les « Ecuries d’Eté », l’association Réussir Aujourd’hui développe des méthodes pour offrir à des élèves volontaires issus des milieux modestes les moyens d’aborder des études supérieures ou d’excellence dans des conditions optimales. Les cours sont dispensés par une équipe constituée d’enseignants de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Il s’agit en effet de les préparer, avant la rentrée, à l’exigence de rigueur et aux codes en vigueur dans les filières sélectives.

Héritière d’une longue tradition d’excellence et ayant pour vocation de jouer un rôle moteur dans le progrès de la société, l’Ecole Polytechnique a souhaité héberger cette année les « Ecuries d’Eté » et mettre ses installations à disposition des stagiaires. Les « Ecuries d’Eté » bénéficient en outre du concours d’enseignants et de chercheurs de l’Ecole Polytechnique.

La Fondation RATP soutient financièrement les «Ecuries d’Eté» depuis leur création, il y a trois ans. Ces classes préparatoires s’inscrivent parfaitement dans le programme d’égalité des chances mené par la Fondation RATP, qui vise à permettre à chacun de trouver sa voie pour réussir, quels que soient son origine et son parcours, en favorisant l’éducation, l’apprentissage, l’insertion sociale et professionnelle.

Une présentation du programme a été faite à la presse le 22 juillet, à l’Ecole Polytechnique, à la fin du cours de chimie des élèves de la section “Médecine” des écuries d’été.

En savoir plus sur les objectifs de Ecuries d’Eté

En savoir plus sur la responsabilité sociale de Polytechnique

22/07/2010
 

uni-cites.jpgUnis-Cité est une association qui prend une part extrêmement active et dynamique dans la mise en œuvre du service civique.

Le principe : donner de son temps aux autres et agir pour le bien commun. A titre d’exemple, des jeunes volontaires, engagés sur une période de 6 ou 9 mois, sont devenus « Passeurs de mémoire » et sont notamment missionnés auprès de maisons de retraite, foyers logement, EHPAD, hôpitaux, ou centres sociaux afin de sortir les personnes âgées de leur isolement et de proposer des animations intergénérationnelles, telles que l’organisation d’une vaste collecte de mémoire.

400 jeunes engagés avec Unis-Cité ont déjà participé à ce programme, dans 18 villes réparties sur toute la France. Ils ont été au contact de plus de 2000 personnes âgées et ont, à ce jour, finalisé la rédaction de 200 témoignages de mémoires.

Afin de recruter de nouveaux bénévoles, la Fondation RATP a offert du 23 ou 30 juin 2010, une vitrine à cette association sous forme de campagne d’affichage avec 700 affiches réparties dans le métro et le RER.

Si vous vous sentez concernés, vous pouvez toujours  devenir «Passeurs de Mémoire»

Pour plus d’infos : http://www.uniscite.fr ou www.passeursdememoire.fr

01/07/2010
 

christophe-rousset-parmi-le.jpgLes Talens Lyriques, un ensemble de musique baroque à la réputation internationale, conduit un ambitieux projet pédagogique au Collège Edgar Varèse dans le XIXe arrondissement, avec le soutien de la Fondation RATP. Le point d’orgue était le « concert éducatif » qui a eu lieu le vendredi 4 juin 2010 , devant les élèves et leurs parents.

Du 1er au 5 juin 2010, Les Talens Lyriques, sous la direction du chef d’orchestre Christophe Rousset,avec la soprano Céline Scheen, se sont installés « en résidence » dans le gymnase du collège pour les répétitions du programme “Concertos et Cantate de Bach” qui sont ouvertes aux élèves et spécialement commentées pour eux. Les élèves ont pu ainsi découvrir le travail quotidien des musiciens et partager des moments de rencontres avec eux, permettant de faire tomber les préjugés et changer leur regard sur la musique classique.

Pour préparer les élèves à ce concert, les Talens Lyriques ont animé depuis septembre 2009 des ateliers pédagogiques qui proposent de découvrir la musique baroque à travers des concerts en classe, des ateliers de prise de son ou de danse baroque… Un de ces ateliers s’est déroulé au Théâtre des Champs-Elysées et les élèves ont pu ainsi assister à la répétition générale de La Calisto dans ce même théâtre.

classe-dorchestre-04_06_10.jpgIls ont également fondé un orchestre, « Les Talens de Varèse » avec des élèves qui bénéficient de deux heures supplémentaires de musique. Ces élèves font ainsi l’expérience de la pratique orchestrale qu’ils découvrent ensuite à l’échelle professionnelle avec les répétitions des musiciens et ils apprennent à travailler ensemble. Cette classe d’orchestre a également présenté ce vendredi le travail de l’année réalisé avec le médiateur culturel des Talens Lyriques et le professeur de musique du collège Varèse.

Ce projet s’inscrit dans la mission de promotion de l’égalité des chances de la Fondation RATP, qui a initié en 2009 un programme d’accès à la culture. Celui-ci a pour but de permettre à des personnes qui en sont éloignées, de participer à des événements culturels de qualité, ouvrant les esprits vers des cultures variées et parfois surprenantes pour enrichir les échanges.

14/06/2010
 

 

La Fondation RATP est partenaire de l’UNAPEI pour la célébration de ses 50 ans.

En 2010, à l’occasion de son cinquantenaire, l’Unapei (première fédération d’associations françaises de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles) appelle à un changement profond de la société pour permettre aux 700 000 personnes handicapées mentales de devenir simplement des citoyens comme les autres. A travers sa campagne “Ensemble, c’est tous !”, elle vous invite à agir pour et avec vos concitoyens différents.

Participez au Festival “Ensemble, c’est tous !” qui aura lieu le 12 juin 2010 à partir de 14h00 au Parc de la Villette avec un programme qui fera la part belle aux artistes en situation de handicap, avec les chansons rock et métissées de Percujam, les rythmiques endiablées de Teranga, ou encore les sonorités des Percussions de Treffort.

Trois artistes sensibles à la différence compléteront le tableau : Sanseverino, Anaïs et Matthieu Chedid, alias -M- .

Et, c’est gratuit !

Demandez le programme ! (cliquer ici)

unapei.jpg

 

La Fondation d’entreprise RATP a pour but de promouvoir le respect dans la ville.

A ce titre, elle accompagne des projets visant le lien et l’entraide, afin de permettre à chacun de trouver sa voie, quels que soient son origine, ses difficultés ou son parcours.

C’est au nom de ces valeurs et de ces engagements qu’un partenariat s’est naturellement noué entre la Fondation et l’UNAPEI, notamment autour de la communication en offrant des espaces d’affichage dans le métro et le RER,  pour favoriser l’insertion, l’éducation, l’autonomie des personnes handicapées, bref pour les aider à prendre toute leur place dans une ville plus humaine.

 

 

 


 

04/06/2010