accueil  > actualités  > archives

visite-orsay.jpg

Mercredi 18 novembre 2009 a eu lieu la première visite organisée en partenariat avec le musée d’Orsay dans le cadre du programme d’accès à la culture de la Fondation RATP.

orsay.jpg76 habitants de Clichy-sous-Bois ont participé à  cette visite accompagnée. Ils ont pu faire un parcours de découverte dans le musée d’Orsay. Les 42 adultes et 34 enfants ont été très impressionnés par le lieu, certains ont été surpris de voir que beaucoup d’œuvres représentaient la vie de tous les jours de gens ordinaires. Très intéressés par les commentaires des guides conférenciers, les clichois ont posé beaucoup de questions sur les œuvres et sur l’histoire du musée.

Plus de 90% des visiteurs n’étaient jamais allés au musée.

L’ARIFA et ASTI, deux associations de Clichy-sous-Bois ont été nos relais locaux avec le service Ville et Quartiers de la mairie. Il est prévu, au début du mois de décembre, d’organiser une rencontre pour échanger les impressions et les émotions suscitées par la visite d’Orsay.

Trajets d’émotion : ce programme permet à des personnes éloignées de la culture de découvrir la diversité du patrimoine francilien. En agissant sur les freins sociaux qui réduisent la fréquentation de ces lieux, la Fondation RATP favorise la mobilité de ceux qui ne feraient pas spontanément la démarche de se rendre au musée, malgré la gratuité. Trois autres établissement culturels sont impliqués dans ce programme : le Parc et la Grande Halle de la Villette, l’Opéra Comique et l’Ecole des Beaux Arts.

20/11/2009
 

marcel-couleur.jpgOffrir gratuitement du réconfort téléphonique par un coup de fil chaleureux et régulier à toute personne qui se sent seule, lui permettre de parler avec les bénévoles de l’association et de retrouver une relation authentique et chaleureuse, telle est la mission de l’association Au bout du fil.Cette association riche de 60 bénévoles appelle régulièrement les 500 personnes inscrites pour recevoir un “coup de fil”.

Depuis le début de l’année 2009, ce sont 19 000 appels et  3 000 heures passées pour apporter du réconfort à des personnes isolées.

Les bénéficiaires appelés sont en majorité des retraités à 90%  et plus de 80 % d’entre eux ont plus de 70 ans, ils sont franciliens à 80 %.

Les bénévoles appelants sont des femmes ou des hommes, actifs ou retraités, jeunes (25 ans) ou vieux (83 ans).

La Fondation RATP soutient Au bout du Fil, notamment en offrant des espaces de communication dans le métro et le RER, une campagne est d’ailleurs actuellement en cours pour recruter des bénévoles : “devenez appelant bénévole : donnez à autrui pour vous enrichir, vous épanouir”.

Autre possibilité, l’association vous propose de devenir parrain d’une personne seule, pour 5 euros par mois (1,70 euros après déduction fiscale), vous aiderez l’association à intensifier son action.

Plus d’information au 01 70 55 30 69 ou www.auboutdufil.org

19/11/2009
 

21 « Trajets d’Avenir » soutenus par la Fondation RATP

Le 4 novembre, une rencontre organisée à la Maison de la RATP a réuni les étudiants boursiers et leurs mentors, en présence de Pierre Mongin, président de la Fondation RATP et Président- Directeur-Général de la RATP.

 

bourses1.jpg

 

Au travers de son programme « Trajets d’Avenir », la Fondation RATP propose depuis la rentrée de septembre à 21 jeunes étudiants talentueux, issus de milieux modestes, d’accéder à des études longues ou à des filières d’excellence. Pour cela, il a été mis en place un système de bourses avec soutien pédagogique, doublé d’un système de mentorat assuré par l’entreprise.

Ce dispositif novateur et réalisé en partenariat avec HEC et l’Université de Cergy- Pontoise a pour objectif de promouvoir l’égalité des chances.

bourses2.jpg

La signature d’une charte a entériné l’engagement réciproque de chaque binôme.

 

Témoignages d’étudiants et de mentors

temoignages-bourses.flv

 

Présentation du programme Trajets d’avenir

 film-bourses.flv

 

voir le communiqué de presse

09/11/2009
 

carte-postal-09web-1.jpgCette année, le festival Cinébanlieue se déroulera du 4 au 15 novembre 2009 à l’Ecran de Saint-Denis, quartier général de la manifestation depuis sa création, mais aussi à Paris, à l’Espace Confluences, la maison des arts urbains, dans le vingtième arrondissement ainsi qu’à l’université Paris 13 à Villetaneuse.

Cette nouvelle édition intitulée : « Paris, Banlieue, je t’aime moi non plus Acte II » propose de redécouvrir un espace urbain familier ou de donner à voir avec pertinence un territoire jusqu’alors méconnu.

Tous les films choisis pour l’occasion interrogent notre regard sur Paris et les villes de sa périphérie. A travers des histoires de désir, d’exil, de quête d’identité, de marginalité, de révolte, de famille, vous êtes invités à redécouvrir les relations uniques et complexes qui unissent Paris et sa banlieue.

Durant ces dix jours, vous pourrez partager des moments d’échanges et de convivialité avec les réalisateurs, les scénaristes, les acteurs des films, des historiens du cinéma à l’issue des projections. Vous pourrez ainsi rencontrer : Fleur Albert, Marie Amouchekeli, Claire Burger, Julia Cordonnier, Sébastien Lifshitz, Jalil Lespert, Boris Carré, Alain Bergala, Florence Miettaux, Tahar Rahim, Reda Kateb, Adel Benchérif et bien d’autres…

Tous au ciné !!!

Demandez le programme

Le site du festival

29/10/2009
 

musee-orsay.jpgL’accès de tous à la culture est un objectif conjointement poursuivi par la Fondation RATP et le musée d’Orsay. En effet, le musée a pour mission de permettre aux publics éloignés des pratiques culturelles de se familiariser avec les arts du XIXe siècle. La Fondation RATP a initié en 2009, dans le cadre de sa mission de promotion de l’égalité des chances, un programme d’accès à la culture afin de permettre à des personnes qui en sont éloignées, de participer à des événements culturels de qualité.

Un seul but : ouvrir les esprits  vers des cultures variées et parfois surprenantes pour enrichir les échanges.

 

Le 15 octobre 2009, la  Fondation RATP et le musée d’Orsay ont organisé une visite de découverte du musée pour les gardiens d’immeubles.

Cette première visite, organisée avec le concours des municipalités de Bonneuil-sur-Marne, de Clichy-sous-Bois et des bailleurs sociaux, préfigure le programme à venir. Les gardiens auront pour mission de faire la promotion des visites d’Orsay auprès des locataires qui n’ont pas encore eu l’occasion de visiter ce musée.

Download

Destination Culture : les participants seront pris en charge directement au pied de leur immeuble pour un trajet en car, ils seront accueillis au musée par un guide conférencier qui leur fera découvrir les chefs d’œuvres d’Orsay et  la demi journée de visite se terminera par une séance d’échanges sur leurs impressions. Puis retour vers leur domicile, avec nous l’espérons l’envie de revenir.

Crédit photo : © Musée d’Orsay / Sophie Boegly

23/10/2009